Abbé Louis, Le curé travesti

Jour­nal d’un curé en campagne

C’est dans une malle déni­chée chez un bro­can­teur qu’ont été retrou­vés des mon­ceaux de papiers à l’écriture acé­rée où furent com­pi­lées les des­crip­tions minu­tieuses de fan­tasmes de tra­ves­tis­se­ments et de diverses com­bi­nai­sons sexuelles sous forme de poé­sies, courts récits, paro­dies et autres frag­ments. Ces docu­ments libi­di­neux furent l’œuvre d’un scrip­teur imprévu : un curé qui offi­cia (sans doute sou­vent au garde-à-vous…) au milieu du XXème siècle dans le Mas­sif Cen­tral qui ne mérita plus que jamais son nom.
Le Père vert  n’y cache en rien son pen­chant lit­té­raire pour la chair qu’il mêle — à tous les sens du terme — à son sacer­doce. Mais le curé de cam­pagne était plus adepte des fan­tasmes que pra­ti­quant. Dans la mémoire locale du lieu où il prê­cha nulle trace d’avanies. Bref, plus de bons grains que d’ivresse. D’ailleurs, la manière dont l’abbé traite la « causa sexua­lis » laisse poindre un sacré pen­chant pour la déri­sion, voire l’autodérision.

Super­be­ment mise en page et pré­facé de même par le direc­teur de la col­lec­tion, ce livre est un script à tex­tures sul­fu­reuses. Le pré­lat y marche moins sur les nuages ou sur l’eau que dans des his­toires et figu­ra­tions propres à lui per­mettre d’oublier sa soli­tude rêveuse.
Res­te­rait à savoir si la bonne d’un tel curé avait des épaules, des hanches aux ron­deurs capables de don­ner corps aux scènes débor­dantes que l’auteur ne s’est pas privé de détailler. Tou­jours est-il que, les choses cachées, l’auteur les a res­ti­tuées pour jeter le lec­teur de plain-pied là où les acteurs ont pris le leur. Et sans coups férir – ce qui n’est dans ce cas qu’une façon de parler.

jean-paul gavard-perret

Abbé Louis,  Le curé tra­vestiHumus, coll. Eros Sin­gu­lier, Lau­sanne, 2017.

Leave a Comment

Filed under Erotisme, Inclassables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>