Christophe Ono-dit-Biot, Croire au merveilleux

Ici et ailleurs, demain et aujourd’hui

Croire au mer­veilleux ne mérite ni les louanges déli­rantes opé­rées par cer­tains cri­tiques, ni non plus les volées de bois vert que d’autres lui concoctent sans doute pour régler quelques comptes per­son­nels. Ono-dit-Biot est en effet quelqu’un qu’on flatte lorsqu’on est de ses amis et qu’on jette aux orties lorsqu’on ne fait pas par­tie de son cercle.
Son livre reste dans la par­faite moyenne de la fic­tion fran­çaise contem­po­raine. Le style se veut vif : il l’est sou­vent. Ce qui donne une cer­taine ala­crité à l’histoire de ce sem­blable de l’auteur sauvé par le biais — à la fois mytho­lo­gique et char­nel — d’une jeune étu­diante grecque. Comme Anto­nioni, l’auteur fati­gué que “Tout soit cou­leur dans le monde moderne”, prend le parti sinon d’un noir et blanc lit­té­raire du moins d’une vision aux cou­leurs cas­sées là où par­fois ne cir­cule la nos­tal­gie que pour tou­cher plus pro­fon­dé­ment ce qui y circule.

Le roman res­semble à un car­net de route (par­fois hybride). Ono-dit-Biot y cap­ture des moments avec maî­trise et flui­dité. Les nar­ra­tions ou les évo­ca­tion géo­gra­phiques et bio­gra­phiques sou­lignent la soli­tude et créent une sidé­ra­tion par­fois de l’immensité du pay­sage, par­fois de l’intime. Le corps reste pudi­que­ment « ano­nyme » mais garde ses pleins pou­voirs. Il est saisi dans une sorte de cha­leur dis­tan­ciée. Pas d’effusion mais — dans le mou­ve­ment ou la fixité — l’émotion demeure toute en sobriété.
L’ensemble devient une affaire de peaux limites : celle du corps, des choses, du pay­sage. Entre le proche et l’étrange émanent une han­tise de l’air, sa dia­pha­néité, sa poussière.

jean-paul gavard-perret

Chris­tophe Ono-dit-Biot,  Croire au mer­veilleux, Gal­li­mard, Paris,  2017, 240 p. — 20,00 €.

Leave a Comment

Filed under Romans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>