Clive Cussler & Graham Brown, La Horde

Si l’eau vient à manquer…

L’œuvre lit­té­raire ini­tiée par Clive Cuss­ler se struc­ture autour de dif­fé­rentes séries, cha­cune met­tant en scène un héros emblé­ma­tique et un groupe de per­son­nages prin­ci­paux. La Horde s’inscrit dans les Dos­siers de la NUMA et porte le dos­sard numéro 10. Aux USA, cette série construite autour de Kurt Aus­tin et Joe Zavala pro­pose déjà treize opus. Co-écrite avec Paul Kem­pre­cos, elle se pour­suit avec Gra­ham Brown depuis le numéro 9.
La NUMA (Natio­nal Under­wa­ter and Marine Agency) est une struc­ture qui a été créé par Clive Cuss­ler sous la forme d’une asso­cia­tion pri­vée à but non lucra­tif. Elle s’est don­née pour objet de pré­ser­ver l’héritage mari­time et la conser­va­tion du patri­moine archéo­lo­gique sous-marin. Cuss­ler, qui en assure la pré­si­dence, ali­mente le bud­get avec une par­tie des royal­ties pro­ve­nant de ses livres.

En pro­logue, les auteurs racontent la dis­pa­ri­tion, en 1942, d’un navire englouti par un mur de brume et de pluie dans l’Océan Indien. Il trans­por­tait une arme secrète.
C’est en août 1967, au nord Yémen, que Jinn, un gar­çon, sur­vi­vant au mas­sacre de sa famille, apprend à être sans pitié.
De nos jours, dans l’Océan Indien, un trio de scien­ti­fiques constate une ano­ma­lie cli­ma­tique avant d’être anéanti par une étrange boue grisâtre.

Ce trio tra­vaillait pour la NUMA. Dirk Pitt, le direc­teur, sans nou­velles, mobi­lise Kurt Aus­tin et Joe Zavala. Ceux-ci partent pour Malé, la capi­tale des Mal­dives. Sur place, ils retrouvent Paul et Gamay Trout qui étaient en Thaï­lande. L’examen de ce qui reste du cata­ma­ran sus­cite plus d’interrogations qu’il n’apporte de réponses. L’attention de Kurt est atti­rée par une jeune femme qui, de loin, semble les sur­veiller. S’approchant d’elle, elle fuit pour être enle­vée par deux hommes qui la jettent dans une voi­ture. Sur le scoo­ter du vigile du port, Kurt se lance dans une course-poursuite et finit par déli­vrer la jeune femme qui se pré­sente comme la sœur d’un des dis­pa­rus.
Au centre du Yémen, dans un mas­sif mon­ta­gneux, un groupe d’investisseurs est réuni autour de Jinn al-Khalif. Celui-ci leur a pro­mis de faire évo­luer le cli­mat de leur pays, de trans­for­mer des déserts en régions fer­tiles comme il y a six mille ans. Cepen­dant, ce chan­ge­ment se fera au détri­ment de régions pri­vées de pluies. Ces hommes vou­draient tirer de leur sol du riz et des grains en quan­tité pour le revendre au prix fort aux popu­la­tions des pays deve­nus arides, comme l’Inde. Xhou, qui pos­sède près d’un mil­lion d’hectares du désert de Mon­go­lie, vou­drait accé­lé­rer le pro­ces­sus. Jinn a besoin de fonds sup­plé­men­taires pour conti­nuer une opé­ra­tion qui com­mence à por­ter des fruits. Cepen­dant, ces finan­ciers se rendent compte que, sans la maî­trise du pro­cédé, ils sont à la merci de Jinn. Aussi décident-ils de s’emparer du pro­cédé, alors que ce der­nier les ras­sure en affir­mant régler le pro­blème généré par le catamaran…

Dans ce volume, les auteurs déve­loppent une intrigue basée sur une inter­ven­tion humaine pour faire évo­luer les condi­tions cli­ma­tiques à par­tir des océans. Uti­li­sant les dif­fé­rences de tem­pé­ra­tures entre les masses liquides et l’atmosphère, les cou­rants peuvent être modi­fiés et la mous­son, par exemple, peut être déviée de son tra­jet actuel.
Sur une base scien­ti­fique avé­rée, l’intrigue se déve­loppe en péri­pé­ties, rebon­dis­se­ments, courses-poursuites… La série pri­vi­lé­gie l’action et l’aventure mari­time avec un savoir-faire cer­tain. Ainsi, La Horde, au tempo dyna­mique, au scé­na­rio construit avec pré­ci­sion, aux per­son­nages atta­chants, se lit avec grand plaisir.

serge per­raud

Clive Cuss­ler & Gra­ham Brown, La Horde (The Storm), tra­duit de l’anglais (États-Unis) par Jean Rosen­thal, Gras­set, coll. “Thril­ler”, mai 2016, 384 p. – 21,50 €.

Leave a Comment

Filed under Pôle noir / Thriller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>