James Rollins & Rebecca Cantrell, L’Ordre des Sanguinistes — t. 2 : “La Dernière tentation”

Des aven­tures trépidantes !

L’Ordre des San­gui­nistes s’est consti­tué pour assu­rer la réa­li­sa­tion de la pro­phé­tie de Jésus. Celui-ci, avant son der­nier sup­plice, a rédigé avec Son Sang, un Évan­gile où il révèle, entre autres, qu’une grande guerre des Cieux sera gagnée grâce à un trio com­posé du Che­va­lier du Christ, du Guer­rier et de l’Érudite. Proche du Vati­can, cet Ordre est com­posé de membres immor­tels qui ont des rap­ports conflic­tuels avec le sang des humains. Pour sur­vivre sans som­brer dans le vam­pi­risme, ils béné­fi­cient de suc­cé­da­nés.
Pen­dant l’été 1099, à Jéru­sa­lem, Ber­nard, aidé de cama­rades de l’Ordre, est à la recherche de l’arme sacrée capable d’anéantir le plus puis­sante des âmes dam­nées. Il suit les indi­ca­tions d’une carte qu’il avait mémo­ri­sée sur d’antiques papy­rus. Mais le secret reste inac­ces­sible. À l’université de Stan­ford, le Dr Erin Gran­ger, une émi­nente archéo­logue, a repris ses cours après les ter­ribles aven­tures vécues dans le tome pré­cé­dent. Elle culpa­bi­lise pour la mort de ses étu­diants et peine à conti­nuer à racon­ter une His­toire erro­née après avoir eu un bref aperçu de la nature secrète du monde. Sou­dain, elle est prise d’un ver­tige et vit une scène étrange et oppressante.

Le ser­gent Jor­dan Stone est à Arling­ton où il assiste à l’enterrement du der­nier membre de son ancienne équipe, mort sous des tonnes de roches à Mas­sada, en Israël. L’aumônier mili­taire qui offi­cie est un envoyé du Car­di­nal Ber­nard. Rhun Korza s’est vola­ti­lisé sans lais­ser de traces. Jor­dan révèle alors que ce der­nier a vam­pi­risé Erin, qu’il s’est gorgé de son sang. Ils décident de rejoindre l’archéologue de toutes urgences pour la pro­té­ger. À Rome, une série de meurtres met la ville en transes. Il s’agit d’Elisabeth Báthory, la com­tesse san­glante, déli­vrée par Korza lui-même après sa fuite du cer­cueil où il était enfermé, dans les cryptes sou­ter­raines du Vati­can. Paral­lè­le­ment, Judas Isca­riote, condamné à l’immortalité par le Christ, étend son emprise sur le jeune gar­çon res­capé de la catas­trophe de Mas­sada. Il est capable de faire bas­cu­ler l’humanité dans le chaos.
Après Le Sang de l’Alliance, où les péri­pé­ties s’enchaînaient sans relâche, ce second tome de la tri­lo­gie reste tout à fait dans l’esprit et la lignée du tome pré­cé­dent. L’intrigue de ce thril­ler, à la fois éso­té­rique et fan­tas­tique, fait réfé­rence à des mys­tères sécu­laires, des pro­phé­ties apo­ca­lyp­tiques et met en scène des créa­tures sur­na­tu­relles diverses et variées. Les auteurs conçoivent une longue suc­ces­sion de rebon­dis­se­ments, de com­bats épiques, de coups de théâtre et de révé­la­tions surprenantes.

James Rol­lins et Rebecca Can­trell font preuve d’une ima­gi­na­tion fer­tile, pro­posent nombre de trou­vailles comme des canines rétrac­tables, du vin béni en ersatz du sang… Autour des héros, ils font gra­vi­ter des per­son­nages de fic­tion, bien sûr, des acteurs plus ou moins réels comme Judas et d’authentiques per­son­nages his­to­riques dans des rôles bien dif­fé­rents de ceux pour les­quels ils sont entrés dans la mémoire. Les sur­prises ne manquent pas et le sus­pense ne se relâche pas. Le tout est construit avec une grande cohé­rence qui efface l’aspect fan­tas­tique du récit.
Avec L’Ordre des San­gui­nistes, les roman­ciers revi­sitent de belle manière les légendes liées au sang qu’ils conjuguent de façon attrac­tive aux grands thèmes éso­té­riques et fan­tas­tiques. Une série qui se lit avec un plai­sir renouvelé.

serge per­raud

James Rol­lins & Rebecca Can­trell, L’Ordre des San­gui­nistes t.2 : “La Der­nière ten­ta­tion” (Inno­cent Blood), fleuve édi­tions, novembre 2015, 552 p. – 21,90 €.

Leave a Comment

Filed under Pôle noir / Thriller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>