Henscher & Emmanuel Herzet, Les Prométhéens — t.1: “Réunion de famille”

Ne plus être ce qu’on a été !

Quand des popu­la­tions entières les res­pec­taient, les crai­gnaient, les ado­raient, les dieux étaient grands. Leurs luttes intes­tines et l’émancipation des foules leur ont fait perdre leur pié­des­tal, en l’occurrence, l’Olympe. Depuis, ils se cachent car ils sont tra­qués. Hen­scher et Emma­nuel Her­zet livrent une vision déca­pante de la déchéance de ces divi­ni­tés et des consé­quences induites.
Poséi­don, le maître des flots a perdu sa puis­sance et peine à res­ter sous l’eau, même au milieu des dau­phins comme jadis. Il est tra­qué par Thy­mos, un indi­vidu qu’il pen­sait mort à Hiro­shima en 1945. Or, celui-ci, bien vivant, est là pour le tuer comme il a déjà, au fil des siècles, tué d’autres dieux grecs. Le len­de­main, Her­mès, en cos­tume cra­vate, sur­git d’une fon­taine pour convaincre Dio­ny­sos de l’accompagner à une réunion pré­si­dée par Hera, Zeus n’étant plus que l’ombre de lui-même. La situa­tion est grave et la mort de Poséi­don est un signal fort. Les sur­vi­vants sont contraints de faire appel aux héros et aux pri­mates pour se pro­té­ger de ce tueur mys­té­rieux, acharné à leur perte. Mais, rien n’est facile, ni simple, sur­tout pour des dieux réfu­giés dans des enve­loppes humaines…

La mytho­lo­gie reste une source inépui­sable de scé­na­rii et de récits. N’est-elle pas à l’origine de toutes les his­toires pos­sibles, ayant trans­posé, avec des dieux et des héros, toutes les situa­tions pos­sibles entre humains ? Il reste cepen­dant des voies à explo­rer comme celle choi­sie par le duo Hen­scher et Emma­nuel Her­zet en rame­nant des divi­ni­tés au rang des mor­tels, obli­gés de vivre sans leurs pou­voirs dans des corps aux capa­ci­tés bien limi­tées. Les auteurs donnent libre cours à leur ima­gi­na­tion, usant d’un second degré et d’un humour déca­pant. Ils confrontent, par exemple, les pra­tiques ances­trales aux cou­rants de pen­sées modernes. Alors qu’Héra sacri­fie un tau­reau pour lire l’avenir dans ses entrailles, Arté­mis s’insurge car elle ne croit plus à ces pra­tiques et milite dans une asso­cia­tion pour le res­pect du droit des ani­maux. Ils font de Dio­ny­sos un poch­tron fini, mais qui a su trou­ver une place parmi les humains en pra­ti­quant, comme chef de gang, tout ce qui est illi­cite, ou presque. Her­mès est le jeune homme bien sous tous rap­ports, la repré­sen­ta­tion du gendre idéal.
Les héros sont des barou­deurs armés d’armes auto­ma­tiques. Dans un camp de gué­rille­ros, Jason reproche à Per­sée de se rou­ler dans la toi­son d’or pour dor­mir. Les scé­na­ristes font appel à nombre de ces divi­ni­tés qui peuplent la mytho­lo­gie et les trans­forment en indi­vi­dus d’aujourd’hui. Finis les cos­tumes de l’époque fait de petits pagnes ! Ils insèrent, dans leur récit des faits dra­ma­tiques authen­tiques. Ainsi Hadès, le dieu des enfers, com­prend que la mort de Poséi­don a entraîné un tsu­nami car : “… je n’avais plus vu autant de noyés depuis 2004.“
Le gra­phisme a été confié à Rafa San­do­val et son équipe, la cou­leur à David Gar­cia Cruz. Ceux-ci, des habi­tués des pages de Mar­vel et de DC Comics, apportent leur savoir-faire et une forte moder­nité pour ani­mer ce flo­ri­lège de super-héros. Ils traitent le des­sin à la façon de celui des comics, don­nant force aux actions et den­sité aux com­bats et affrontements.

Ce pre­mier tome, d’une série de quatre, avec cette mise en scène tru­cu­lente des grandes figures de la mytho­lo­gie grecque, est un régal d’humour, d’inventivité et de dyna­misme. Sou­hai­tons une suite à la hau­teur de cet album.

serge per­raud

Hen­scher et Emma­nuel Her­zet (scé­na­rio), Rafa San­do­val (des­sin), David Gar­cia Cruz (cou­leurs), Les Pro­mé­théens, tome 1 : “Réunion de famille”, Le Lom­bard, jan­vier 2015, 56 p. – 13,99 €.

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>