Bois ! (dormant)

Qu’est-ce que l’Imagination ?

A l’alphabet de voyelles et consonnes babillant insa­tiable confus de fièvre, l’imaginaire se mêle pour rendre du hasard au bout du bâton d’une langue tou­jours per­due mais apte à rani­mer le men­songe ou la vérité. L’un ou l’autre flotte en com­pa­gnie des mouches et de leurs pattes. La nature y par­ti­cipe en secret, aussi magi­cienne qu’étrangement insensible.

Au besoin, elle se méta­mor­phose sans rien deman­der au scrip­teur macaque bai­gnant d’alcool en apnée au fond de son esto­mac. Tel un petit dieu caché dis­til­leur de l’imagination,  incons­cient, il se livre au temps, gémis­sant en som­meil dans un jar­din où s’agitent des orties blanches aux minus­cules fleurs épilées.

L’esprit s’y frotte. N’oubliant plus la brû­lure, il se réveille peu à peu. Les véné­neuses fris­sonnent sans vanité. Sur­gissent néan­moins d’excitantes pro­so­po­pées à la Luci­lius par les macé­ra­tions  de telles inflexibles jansénistes.

jean-paul gavard-perret

Photo de Karia Gerhung

Leave a Comment

Filed under Inclassables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>