Category Archives: On jette !

Littérature est un de ces mots majestueux dont le bel aspect de mer étale ne doit pas tromper : il a ses pics et ses abymes. Comment alors ne pas jeter au bas de son Olympe tel livre que l’on aurait indûment haussé vers ces sommets ? En toute subjectivité bien sûr !

Frédéric Beigbeder, L’homme qui pleure de rire / smiley

Fêtard mouillé Le tra­vail du roman­cier ne consiste pas qu’à ali­gner les bana­li­tés de l’époque après avoir sniffé ou fumé des sub­stances pri­sées de l’intelligentsia pari­sienne, et on n’écrit pas pour régler des comptes. Pour avoir méprisé ces règles d’or, … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under On jette !, Romans

Taika Waititi, Jojo Rabbit

Lapin à peine levé Ce film amé­ri­cano alle­mand du réa­li­sa­teur néo-zélandais T. Wai­titi met en scène un enfant nazillon  (il doit son nom pour son inca­pa­cité à avoir pu tuer un lapin). Ayant fait état de ses “idées”,  il apprend que sa mère cache … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under cinéma, On jette !

Stéphane Rusinek, La Patiente de 17 heures

Une Patiente qui impa­tiente Ce livre est pré­senté par son édi­teur comme le pre­mier roman de l’auteur, lequel met tou­te­fois le lec­teur en garde (p. 9, dans l’«avertissement ») que « ce récit ‘fic­tion­na­lise’ des faits qui se sont réel­le­ment … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under On jette !, Romans

François Cavanna, Crève, Ducon !

Fonds de tiroir Fallait-il à tout prix publier ce texte voulu comme une suite à Lune de miel ? C’ est le der­nier livre sur lequel Cavanna a tra­vaillé avant de mou­rir mais il était loin d’être fina­lisé. A n’en pas dou­ter, Cavanna lui … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under On jette !, Romans

Alain Veinstein, A n’en plus finir

Ennui solip­siste Les poèmes de cet ensemble se sont impo­sés à la suite d’événements mais demeurent néan­moins dans une sorte de décon­tex­tua­li­sa­tion comme si le temps ne lais­sait pas d’autre choix que de pla­cer la poé­sie en une sorte de hors … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under On jette !, Poésie