Category Archives: Espaces ouverts

Prenez un vélocipède, ajouter-y un zeste d’encyclopédie, quelques mesures gymnopédiques, puis liez le tout avec la racine grecque de livre. Voici définies les errances qui nous mènent – et vous avec – dans tous les coins de la vie littéraire : salons, librairies, bibliothèques, maisons d’éditions et autres caves livresques…

Patrice Delbourg, Les désemparés

Harmo­nie grin­çante Dans ce bel ensemble, Patrice Del­bourg ras­semble ses “frères de mis­toufle”, ses Méphisto fait d’aises et de fadaises qui  ont modi­fié la lit­té­ra­ture  mais sont res­tés dans l’ombre pour la plu­part d’entre eux. Existent des pages suprêmes sur … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Espaces ouverts, Essais / Documents / Biographies

Lauren Elkin, Flâneuse

Arpen­ter la ville Repre­nant une tra­di­tion lit­té­raire illus­trée entre autre par Apol­li­naire (‘Le fla­neur des deux rives”), Cin­gria, Hal­das, le voyage devient chez Lau­ren Elkin non la recherche de l’exotisme mais ce qu’elle nomme la “car­to­gra­phie”. Seule la flâ­ne­rie la per­met. Pas … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under En d'autres temps / En marge, Espaces ouverts, Essais / Documents / Biographies

David Besschops,Avec un orgasme sur la tête en guise de bonnet d’âne

Asinus asi­num fri­cat David Bes­schops fait tout afin de pas­ser pour un schi­zo­phrène. Tout sauf le néces­saire. Car son “je” n’est pas for­cé­ment l’autre, à savoir celui “qui ne devrait exis­ter que dans l’improférable et que je pro­fère pour­tant de ma … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Espaces ouverts, Poésie

Gérard Macé, Le goût de l’homme

Les com­mu­nau­tés inavouables À tra­vers trois expé­riences “pri­mi­tives” au ber­ceau de divers peuples et approches (celles de Pierre Clastres, Georges Dumé­zil et Mar­cel Griaule), Gérard Macé remonte à un moi col­lec­tif plus ou moins obli­téré par le polis­sage de l’histoire. L’auteur  prouve que … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Espaces ouverts, Essais / Documents / Biographies

Jacques Cauda, La grosse et les cabots

Amères thunes de Jacques Cauda A ceux que la langue cruelle de Cauda gêne, il est conseillé la lec­ture de son der­nier recueil. Fidèle à l’économie de la col­lec­tion de Danielle Ber­thet, ne demeurent du cor­pus que ses notes. Nul risque … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Chapeau bas, Espaces ouverts, Poésie