Category Archives: Echos d’Italie / Echi dell’Italia

Proche de la fronrtière italienne, lelitteraire.com ne pouvait laisser passer l’occasion de mettre en avant ici tel ou tel article (partiellement traduit en français) de l’actualité culturelle des journaux limitrophes.

Francesca Magnani, The City in Masks (La città in maschera)

Quand la ville se vide Dès le début de la pan­dé­mie, de nom­breux New-Yorkais ont com­mencé à coor­don­ner leurs couvre-visages avec leur per­son­na­lité. L’accessoire obli­ga­toire et dis­si­mu­lant est devenu, au-delà d’un effet de masque, une décla­ra­tion de soi. L’objet pro­phy­lac­tique s’est trans­formé … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Alma Bibolotti, Water Haiku

Une poé­tique qui dépasse celle de la nature La nature crée tou­jours des connexions visuelles en sui­vant un rythme et fai­sant jaillir des formes tem­po­raires : Alma Bibo­lotti les ras­semble pour offrir la beauté comme l’absence dans cette suite de prise.

1 Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Mauro Macchioni et les passagers : entretien avec le photographe (Handle with care)

Dans les séries de Mauro Mac­chioni, le por­trait comme le pay­sage laissent les êtres et le monde sous le sceau de l’abîme et de l’inquiétude dans un art sub­til de la sug­ges­tion là où tout semble aussi proche que loin­tain. … Conti­nue rea­ding

4 Comments

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Franco Fontana, America

Made in USA Para­doxa­le­ment, la vie urbaine et ses mou­ve­ments et rumeurs sem­blaient peu conve­nir aux larges com­po­si­tions et aux fresques gra­phiques de Franco Fon­tana. Mais c’est mal connaître les villes amé­ri­caines. Hor­mis New-York et quelques excep­tions, la cir­cu­la­tion et le … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Natacha Lesueur, Comme un chien qui danse (exposition)

L’exas­pé­ra­tion des figu­ra­tions Nata­cha Lesueur sub­ver­tit bien des injonc­tions à la beauté, la jeu­nesse, la min­ceur, et les astreintes sociales et cultu­relles dont sont vic­times — par­fois consen­tantes mais sou­vent for­cées — les femmes. Sous la direc­tion de Chris­tian Ber­nard, l’exposition … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, Echos d'Italie / Echi dell'Italia