Patrick Boutin, Les noces de porcelaine

Vani­tas Vani­ta­tum, Omia Vanitas

Ces nou­velles par­fois très courtes sont celles d’une vanité contem­po­raine. Elles sont des sortes d’allégorie far­cesques, par­fois dys­to­piques, sou­vent absurdes et donc déli­cieuses.
Le non­sen­sique y  reste le degré phi­lo­so­phique ultime du déta­che­ment par rap­port au monde ter­restre. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Nouvelles

Laurence Boissier, Histoire d’un soulèvement

Les hauts et les bas

La nar­ra­trice de ce roman a pré­sumé de ses forces phy­siques. Et ces 9 jours de ran­don­née tournent à la galé­jade comme la leçon de choses (alpines). Son auteure,  artiste et écri­vaine, réci­dive ici dans le genre Safari (titre un de ses pré­cé­dents livres chez le même édi­teur). Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Romans

Deborah de Robertis, Nique ton père

Démo­cra­tie invasive

Dans une vidéo frac­tale superbe et rouge, Robera De Rober­tis crée une reven­di­ca­tion radi­cale contre les accep­ta­tions et enca­dre­ment pen­dant et post virus.
Créa­trice de “N.T.P « Nique ton père col­lec­tif » // Atten­tion aux amal­games”, l’artiste “vise le porc (pas le cochon), le père patriarche, le pater­na­lisme, le pou­voir patriar­cal. Ici aucune offense aux hommes, les hommes, on les aime et on les baise. Hommes avec ou sans queue, femmes avec ou sans chatte”. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Didier Ayres, Devant, au-devant de la mort

Devant, au-devant de la mort

image ci-dessus : Berg­man, Le Sep­tième Sceau (1957), extrait.

Ce que je retiens de l’idée de la mort, c’est qu’elle est encline à plu­sieurs ambi­guï­tés. Tout d’abord, je ne connais pas, même empi­ri­que­ment, com­ment elle existe. Puis, le sachant pour­tant en mon inti­mité, il ne m’est pas sûr de la connaître pour ce qu’elle incarne.
Et même si comme tout un cha­cun, je déplore la mort, la mienne par voie de consé­quence, mou­rir engage mal­gré tout à des ques­tions sans nombre et à une sorte de fas­ci­na­tion mor­bide, par­fois sereine, hasar­deuse, sujette à la sup­pu­ta­tion. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under En d'autres temps / En marge

B.A. Paris, Le Dilemme

Quand la com­mu­ni­ca­tion est si difficile

Livia n’a pas eu la céré­mo­nie de mariage dont elle rêvait car ses parents l’ont reje­tée lorsqu’ils ont su qu’elle était enceinte des œuvres d’Adam. Aussi, elle s’est pro­mis une fas­tueuse soi­rée d’anniversaire pour ses qua­rante ans. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Pôle noir / Thriller