Georges Mathieu,Les années 60–70 (exposition)

Tribute to Georges Mathieu

Georges Mathieu — comme Ber­nard Buf­fet — a été vic­time de sa propre mode. Les deux artistes connurent les hon­neurs déli­rants des médias qui com­men­çaient en France le culte des idoles. Les peintres s’y lais­sèrent prendre jusqu’à se brû­ler les ailes d’autant que la cri­tique offi­cielle leur fit un sort.
Buf­fet ne se remit pas de l’achat d’une Rolls-Royce et Georges Mathieu fut accusé d’une part de jouer d’une image royale qui n’était qu’un pla­giat des mises en scènes à la Dali (maître en matière de farce – ce qui n’enlève rien à son tra­vail) et d’autre part de limi­ter son abs­trac­tion­nisme à du sous Har­tung – ce qui n’était que l’effet d’une myo­pie cri­tique. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Aleksey D’Havlcyon entre Cléopâtre et Calamity Jane : entretien avec l’artiste

Il existe chez Alek­sey D’Havlcyon un goût de la vérité qui peut pous­ser à l’imparfait tota­le­ment assumé. Car les femmes (et les hommes) ne vivent pas dans un empy­rée. Et quand, déguisé en Don Juan, Dieu (s’il existe) des­cend sur Terre, il peut élire domi­cile chez Madame Edwarda de Bataille sans esquis­ser un signe de croix avant d’honorer son corps béant tan­dis que son propre rire ricoche sur la verge divine. L’artiste n’est pas aveugle ; elle sait que des mil­liards de créa­tures vivent encore de la for­clu­sion. Elle ne s’en accom­mode pas. Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Entretiens, Erotisme

Nicolas Petrimaux, Il faut flinguer Ramirez — Acte 1

Une heu­reuse découverte !

Un homme inter­rogé par un poli­cier s’étonne que l’on puisse soup­çon­ner Rami­rez comme l’auteur d’ une série d’assassinats. Il est le meilleur répa­ra­teur d’aspirateurs. Et pour­tant…
Dans les bureaux de la Robo­top à Fal­con City, en Ari­zona, un homme se plaint au télé­phone de fortes odeurs de gaz et demande où est le tech­ni­cien qui devait inter­ve­nir. Pen­dant ce temps, Jacques Rami­rez réus­sit à répa­rer un AV 700 les yeux ban­dés. Ses col­lègues le féli­citent. Il faut être très doué car cet appa­reil pré­sente un gros défaut. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée

Pierre Chiron, Bleu, Marguerite et l’abominable L.

Un sin­gu­lier corbeau…

Bleu est un grand cor­beau qui raconte com­ment, lorsqu’il était encore un jeune adulte de cinq ans, il a ren­con­tré Mar­gue­rite. C’est elle qui l’a bap­tisé ainsi. Dans un gros bourg de Loire-Atlantique où elle était ins­ti­tu­trice, elle avait la charge d’une classe unique allant du cours pré­pa­ra­toire au cer­ti­fi­cat d’études. Ils ont tissé un lien psy­chique. Il détaille ce qu’il a vu et com­pris de sa vie, de ses rap­ports avec les enfants, avec Ray­mond son mari. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Pôle noir / Thriller

Stéphane Vereecken dépasse les borgnes : entretien avec l’artiste belge

A priori il n’a pas choisi d’être là, mais il monte la garde, ouvre l’œil pour qu’on ne croie pas qu’il existe un mur entre le réel et l’imaginaire. On ne sait si au lieu de tra­vailler il pré­fé­re­rait aller au cinéma ou voir un match des Diables Rouges. Au besoin il y ira une autre fois. De toute façon, chez lui, tout se passe sous l’œil — mais pas du Bon Dieu. Qui com­mande ici si ce n’est l’être suprême qu’est l’artiste lui-même ? Et voici celui qui construit son autel, seul et raide comme piquet. Il sur­veille les alen­tours. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Non classé