Michel Feuillet, L’enfance de Jésus selon Fra Angelico

Un “maître de la dou­ceur, de la trans­pa­rence et de la tendresse”

L’Arma­dio degli Argenti (dite en fran­çais Armoire des vases sacrés ou Armoire des ex-voto d’argent) est une œuvre sur bois de Fra Ange­lico, exé­cu­tée entre 1451 et 1453 et conser­vée aujourd’hui au musée natio­nal San Marco de Flo­rence. L’ensemble des pan­neaux de cette sorte de coffre-fort était ini­tia­le­ment conçu pour être la déco­ra­tion des faces du cof­fret des ex-voto d’argent consa­crés à la Basi­lique della San­tis­sima Annun­ziata ; il était porté lors des pro­ces­sions. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Beaux livres

Jacqueline Fischer, Le cahier débrouillé

Métis­sages

Portant ses ciseaux pour en trem­per les pointes dans la langue, Jac­que­line Fischer, non sans humour, apprend le goût des fils et des tex­tures afin de dra­per les jours de “récits” bigar­rés ins­crits en signes noirs sur blanc. Lilith est bien vivante et révèle son chant en son flot d’obscures bles­sures mais aussi de ravis­se­ment. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Non classé, Poésie

Harlan Coben, Double piège

Quand l’œil d’une caméra fait appa­raître un fantôme 

Doit-on encore vrai­ment pré­sen­ter Har­lan Coben qui, après 14 romans parus chez Bel­fond, s’est imposé comme un des maîtres du thril­ler ? Comme chaque année, il nous pro­pose un nou­veau roman, jouant à nou­veau avec nos nerfs jusqu’à la der­nière page. Cette fois-ci, son per­son­nage prin­ci­pal, est une femme au carac­tère bien trempé. Ex-militaire, encore trau­ma­ti­sée par le rôle qu’elle a pu jouer en Irak, Maya vient de perdre son mari Joe, suite à une agres­sion dans Cen­tral Park. Très per­tur­bée par la perte de l’homme qu’elle ché­ris­sait, elle décide de mettre en place une caméra habi­le­ment dis­si­mu­lée dans son salon, pour sur­veiller à dis­tance sa fille ché­rie et sa baby-sitter. Quelle n’est pas sa sur­prise de voir appa­raître un jour un homme qui joue avec sa fille Lily, un homme qu’elle recon­naît rapi­de­ment comme étant Joe. Est-il pos­sible qu’il soit encore vivant ? Qui est-alors l’homme qu’elle a enter­rée et qu’elle pleure depuis des jours ? Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Pôle noir / Thriller

Christophe Lambert, Canine

Les vers d’Adam

Chris­tophe Lam­bert est un écri­vain plus qu’intéressant. Après un pas­sage par le cinéma et la télé­vi­sion, il devient un écri­vain pro­li­fique. Il com­mença son tra­vail lit­té­raire par un roman poli­cier pour la jeu­nesse :  Sit­com en péril, charge iro­nique sur la télé­vi­sion puis se tourne vers la S-F avec La Nuit des mutants. L’ironie est tou­jours pré­sente même lorsqu’il écrit un hom­mage aux films d’horreur de John Car­pen­ter dans Le Souffle de Mars. Le cinéma reste pré­sent dans toutes ses œuvres et il écrit un space opera en trois tome en écho à Star Wars : Les Chro­niques d’Arkhadie. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Poésie

Don DeLillo, Zéro K

L’éter­nité c’est long, sur­tout vers la fin

ro K désigne  le degré zéro sur l’échelle de Kel­vin, soit  le zéro absolu (- 273,15 degrés Cel­sius), la tem­pé­ra­ture la plus froide phy­si­que­ment pos­sible attei­gnable. Mais c’est aussi chez De Lillo  le nom du pro­gramme auquel sont sou­mis les corps cryo­gé­ni­sés de riches indi­vi­dus dans l’attente d’une  renais­sance pro­mise par les concep­teurs du pro­jet dit plus géné­ra­le­ment de « La Conver­gence ». Lequel s’incarne dans un com­plexe laby­rin­thique, froid et neutre implanté au Kaza­khs­tan, où le sexua­gé­naire et richis­sime finan­cier new-yorkais Ross Lock­hart convie son fils Jef­frey, nar­ra­teur du roman épo­nyme, pour assis­ter  à la « tran­si­tion » de sa com­pagne, Artis, atteinte d’une mala­die incu­rable et sur le point de fran­chir le pas vers l’immortalité. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under On jette !, Romans