Incontrate o immaginate: alla scoperta delle donne nelle pagine di Dante (Rencontrez ou imaginez : à la découverte des femmes dans les pages de Dante)

La Rep­pu­blica

Dante et Cac­cia­guida, par Gio­vanni di Paola (vers 1450) — Manus­crit — Bri­tish Museum — Domaine public

Incon­trate o imma­gi­nate: alla sco­perta delle donne nelle pagine di Dante
di Gaia Rau

Il libro di Marco San­ta­gata, scom­parso a novembre, sulle figure fem­mi­nili dell’autore della Divina Com­me­dia Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Jean-Michel Lou, L’autre lieu. De la Chine en littérature

Faire retour sur soi

Il n’est pas éton­nant que ce livre paraisse dans la col­lec­tion “L’infini” de Phi­lippe Sol­lers. Et ce, à plus d’un titre.
Le direc­teur de la col­lec­tion reven­dique tou­jours une sorte de maoïsme retors et il fit de “La Chine” un numéro “scan­da­leux” de sa défunte revue Tel Quel qui fut l’abri le plus remar­quable de la pen­sée et de la louange du Grand Timo­nier. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Non classé

Jacqueline Fischer, Oeuvre poétique, 1966 –2020

Face au mur du temps

Jacque­line Fischer nous fait par­ta­ger la tota­lité de son par­cours poé­tique. Elle reste ins­pi­rée par la nature comme par ses sou­ve­nirs et les états de sa psy­ché. L’auteure se veut avant tout libre. Et sa poé­sie en est l’exemple même dans ses espaces ouverts.
Tout y est sus­pendu, aérien même si pour une telle créa­trice et plas­ti­cienne écrire n’a rien d’une expé­rience pure­ment méta­phy­sique. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Non classé, Poésie

Vittoria Gerardi, Latenza

L’image latente

Avec sa série Latenza, l’artiste ita­lienne se penche sur la nature même de la pho­to­gra­phie, la lumière et le temps.
Elle explore la fron­tière entre les élé­ments visibles et invi­sibles qui consti­tuent une pho­to­gra­phie. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Frédéric Paulin, Prémices de la chute

Roman poli­cier et traité d’histoire sur le terrorisme

Le pré­sent roman est la seconde par­tie d’une tri­lo­gie sur le ter­ro­risme com­men­cée avec La Guerre est une ruse (Folio Poli­cier n° 905). Le troi­sième volet, La fabrique de la ter­reur, est paru aux Édi­tions Agullo en 2020.
L’action du pré­sent livre se situe après les accords de Day­ton, signé à Paris, à la fin de l’année 1995, accords cen­sés rame­ner la paix dans les ter­ri­toires de l’ex-Yougoslavie. Le roman­cier dépeint la situa­tion qui reste très chao­tique sur les lieux mêmes, où les com­bats laissent la place à des mafias tou­jours à l’œuvre. Ce sont les retours vers les pays d’origine de mer­ce­naires, avec leurs armes, acquis aux prin­cipes du jihad prô­nés par la sur­ve­nue d’Al-Qaïda. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies, Pôle noir / Thriller