Alexandre Joly, La cacahuète spatiale

Elément intem­pes­tif pour « space opera »

A la Trien­nale de sculp­tures Bex&Arts, au milieu de la nature, Alexandre Joly avait exposé une caca­huète géante tel un objet venu d’une autre pla­nète et s’échouant là. Puis il a ima­giné qu’un jour une tuber­cule de l’arachide serait envoyée dans l’espace. L’EPFL (Uni­ver­sité de Lau­sanne) a décidé d’offrir à l’artiste, sur le Cam­pus de la cité, l’occasion de concré­ti­ser son pro­jet. Le créa­teur a ins­tallé une caca­huète spa­tiale sur une rampe de lan­ce­ment près du Rolex Lear­ning Cen­ter à l’allure futu­riste. Au moment même où « Curio­sity » se posa sur Mars, il y avait là une confron­ta­tion de l’utopie et du réel dans l’envol de l’ovni « ara­chi­dien » pro­pice par objet inter­posé à un saut d’homme et go more… Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Inclassables

James Morrow, Hiroshima n’aura pas lieu

Un récit sur­réa­liste et incisif !

James Mor­row, à tra­vers ses nom­breux romans, a acquis une répu­ta­tion d’auteur sati­rique usant de la SF pour déve­lop­per nombre d’allégories phi­lo­so­phiques. Avec ce livre, il mêle le cinéma Z et l’arme de des­truc­tion mas­sive, com­bi­nant avec bon­heur fic­tion et réa­lité. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Science-fiction/ Fantastique etc.

Daniel Dezeuze, Battements, chemins

Dezeuze et le pas­sage des rythmes

Le ” sans-forme ” n’est pas l’informe chez Dezeuze. La plé­ni­tude ouverte n’est pas sans confins. Les formes se fixent selon des tra­mages, claies, clô­tures et selon les rythmes de leurs struc­tures et de leurs croi­se­ments. La pein­ture devient matrice et attente dans cet excès qui n’est pas l’ordre du nombre et de la répé­ti­tion mais du retrait, de la dis­tance au moment où pour­tant quelque chose prend forme contre le néant et le hante. L’art devient le lieu où l’image à la fois se délite et résiste. Le rem­part des mon­tages frange une forme encore à venir. Une telle pein­ture rend ainsi le néant plus proche et plus loin­tain à la fois. Car voici le para­doxe : le visible semble se dis­soudre dans le néant qu’il dis­sout. Cette ren­contre est dési­rable pour cer­tains. Néces­saire pour tous. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Zidrou et Matteo, Marina — t. 2 : “La prophétie de Dante Alighieri”

La Séré­nis­sime malmenée…

Marina, la fille mau­dite d’Andrea Dan­dolo, le Doge de Venise, a fui Dou­lo­po­lis, l’île où sont rete­nus tous les otages pris par les pirates. Cepen­dant, elle est enceinte des œuvres de Brago, son tor­tion­naire. Son père, devant son état, la répu­die et l’envoie dans un couvent.
De nos jours, le Conseil des Dix est réuni car la situa­tion est grave. La ville doit faire face à une Acqua Alta d’une ampleur sans pareille. Une des ter­ribles pré­dic­tions de Dante Ale­gieri semble sur le point de se réa­li­ser. Le pro­fes­seur Boc­ca­ne­gra, fai­sant des recherches sur l’épave de la mythique Pan­te­gana, a retrouvé un élément de la pré­dic­tion. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée

Gaël Pietquin, Rouge palpé

Les anti-thèses de Gaël Pietquin

La méta­phy­sique n’est pas la seule à naître du lan­gage. La sen­sua­lité le peut tout autant. L’écriture « parle » le para­dis d’en Haut comme celui d’en bas, plus doc­tri­na­le­ment dit l’enfer. Elle sur­git aussi du choc de ce haut et de ce bas, moins pour leur caté­go­rie que par leur dis­sy­mé­trie. Piet­quin, jeune poète belge éton­nant, le prouve. Construit en cas­cade, son livre ne lance pas de vérité frac­tale mais des énon­cés para­doxaux source d’un uni­vers archaïque mais qui renoue avec un esprit post­mo­derne des plus aigui­sés, imper­ti­nents et habiles. L’aporie évite tout coming-out. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Poésie