A.R. Penck, Rites de passage

Ouver­tures

Olivier Kaep­pe­lin une fois de plus fait preuve d’ambition par ses choix. Il pré­sente celui qui reste l’alter ego des grands artistes alle­mands de la fin du siècle der­nier ou du nou­veau mil­lé­naire : Georg Base­litz, Mar­kus Lüpertz, Sig­mar Polke, Jörg Immen­dorff. Né en 1939 à Dresde, il s’est ins­tallé dans l’ex R.F.A en 1980 près de Cologne et son tra­vail est mar­qué méta­pho­ri­que­ment par le cou­pure de l’Allemagne. Kaep­pe­lin a choisi un parti pris capi­tal : pein­tures, sculp­tures, des­sins, estampes et livres d’artistes sont pré­sen­tés de manière « tem­po­relle » afin de mettre en exergue les dif­fé­rents moments esthé­tiques de l’œuvre et les rai­sons exis­ten­tielles de cette évo­lu­tion. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas

Thierry Gloris & Sergio Bleda, NSA — t.2 : Dédale

Une élec­tion truquée ?

Thierry Glo­ris base une par­tie de son intrigue sur un com­plot qui trouve sa source dans le lob­bying de pétro­liers, déve­loppe ainsi un Voter­gate de l’Ohio, un pira­tage infor­ma­tique qui aurait per­mis la réélec­tion de George Bush Junior. Les pétro­liers avaient besoin des Répu­bli­cains aux affaires car ceux-ci : ” …étaient plus prompts à satis­faire leurs inté­rêts.” Et en effet, une loi de 2005 exempte les sub­stances chi­miques uti­li­sées lors de la frac­tu­ra­tion hydrau­lique des res­tric­tions du Safe Drin­king water act. C’est un énorme, et authen­tique, per­mis de pol­luer ! Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée

Celle qui vient du silence : entretien avec Perrine Le Querrec (Ruines)

Les textes de Per­rine Le Quer­rec sont des exer­cices de nudité. Ils n’ont rien d’érotique – sinon par inad­ver­tance ou lorsqu’il est inutile de pas­ser outre eu égard à leurs pro­pos. Bref, ils se rap­prochent du vivant (et de la mort qui en fait par­tie) sans la moindre clé­mence pour la « bien­séance ». Ce qu’on pour­rait prendre pour des outrances sont des néces­si­tés au seuil d’un sur­gis­se­ment qui serait dif­féré ou men­son­ger autre­ment. L’auteure res­source la médi­ta­tion sur le tan­gible d’identités phy­siques. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Entretiens, Espaces ouverts, Essais / Documents / Biographies, Poésie

Leone Frollo, Les femmes de Leone Frollo

Vintage trop vintage

Dans la BD ita­lienne pour adultes des années 70, les per­son­nages comme Dia­bo­lik, Sata­nik, Jeza­bel etc. prirent le devant de la scène avec deux créa­teurs : Renzo Bar­bieri et Giorgo Cave­don. Frollo les rejoint bien­tôt. Il des­sine quelques numé­ros de « Ter­ror Gigante » puis est aux manettes de la série « Luci­fera » dont il des­sine les pre­miers numé­ros. Vient ensuite en 1972 ce qui est consi­déré comme son chef-d’œuvre « Bian­ca­neve » qu’il des­si­nera pen­dant 26 numé­ros. Suit « Naga » avant que Frollo, tou­jours incons­tant, dérive vers la science-fiction avec « Fan », saga pla­né­taire où le héros veut sau­ver l’univers d’un tyran qui fut autre­fois son ami. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée, Echos d'Italie / Echi dell'Italia, Erotisme, On jette !

Frédéric Fleury, Coffret & La passion du bois

Ludion ludique

Chaque des­sin de Fré­dé­ric Fleury est un foyer d’ouverture. L’artiste sou­ligne sim­ple­ment l’espace qui déter­mine les séquences afin de le por­ter à un niveau supé­rieur de drô­le­rie. Chaque vignette au-delà de l’anecdotique sur­réa­liste crée une magie par­ti­cu­lière. Le comique lui-même est dis­tan­cié grâce à une tech­nique épu­rée et plus que par­faite. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com