Annie Cohen-Solal, Un jour, ils auront des peintres

Patries et patrimoines

Le livre d’Annie Cohen-Solal a beau­coup vieilli. D’autant que cette étude his­to­rique de l’avènement des peintres amé­ri­cains se contente sou­vent de peu. S’en tenant à l’apparente « objec­ti­vité » fac­tuelle, l’historienne ne sent pas tou­jours ce qui se cachait des­sous.
Sa vision se limite à une sorte de wes­tern bien terne et dicho­to­mique entre l’ancien monde et le nou­veau. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies, On jette !

Emmanuel de Waresquiel, Fouché. Dossiers secrets

La pieuvre, toujours…

Déjà auteur d’une inou­bliable bio­gra­phie de Fou­ché, le ministre de la Police de Napo­léon, Emma­nuel de Wares­quiel ouvre de nou­veau le dos­sier de celui qui en avait tant. A l’aide d’archives inédites et de relec­tures de pièces déjà connues, il apporte un cer­tain nombre d’éléments afin  de tou­jours mieux per­cer le mys­tère de cet homme gla­cial, de celui qu’il com­pare à un ice­berg, « un tiers visible, deux tiers immer­gés ». Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies

Clémentine D. Calcutta, Tatouée sur canapé

Empreintes et confidences

Histo­rienne d’art à l’origine, Clé­men­tine D. Cal­cutta ne cesse de par­cou­rir le monde mais vit et tra­vaille à Paris. Curieuse et pas­sion­née par les uni­vers under­ground, elle est tou­jours à la recherche des artistes de l’ombre pour les­quels le corps est au centre des pré­oc­cu­pa­tions. Elle a tra­vaillé au sein de col­lec­tions pri­vées et des ins­ti­tu­tions renom­mées et demeure la jour­na­liste artis­tique (dans “Boum­Bang” par exemple) capable de défendre sans fausse pudeur les arts éro­tiques où le corps et la femme sont des sujets d’étude récur­rents. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Erotisme, Essais / Documents / Biographies

Hélène Peytavi, Mountains and sea

Paysages du tout

Le livre de Hélène Pey­tavi pro­pose  “une relec­ture sen­sible du che­min de Wal­ter Ben­ja­min entre Banyuls et Port-Bou”. Mais il est beau­coup plus pour celle qui, dans son enfance au sein du midi viti­cole, connais­sait et par­cou­rait les che­mins de tra­verse entre le France et l’Espagne. Ce fut pour elle un jeu sur des che­mins bor­nés de pierres numé­ro­tées qu’il fal­lait essayer de retrou­ver. Mais l’attentive et inso­lente rêveuse, une fois arri­vée sur les cimes, per­dait la tête dans les étoiles. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, Poésie

Jacques Demarcq, Suite Apollinaire

Jacques Demarcq le saint Dick

Irré­gu­lier de la langue, Jacques Demarcq trouve dans Apol­li­naire un alter ego idéal pour faire du tram­po­line sur les mots et les images. D’autant que et comme il l’écrit : « un appeau dans ton nom attire tant d’oiseaux ». A tra­vers le Moné­gasque mal­gré lui (mais il fal­lut que le corps de sa mère exul­tât auprès d’un prince sans rire), Demarcq se fait merle chan­teur. Il joue avec mots, gra­phismes, cal­li­grammes, inserts de diverses œuvres (de Picasso, Art, les Delau­nay et de bien d’autres). Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Poésie