Didier Ayres, Cahier , “Fragment XIII ou Écrire”

LCahier est issu d’un moment d’écriture qui a pour sup­port un cahier Conqué­rant de 90 pages à petits car­reaux; il est manus­crit jusqu’au moment où je l’écris de nou­veau , cette fois-ci sous la forme d’un texte.
J’y prône la pos­si­bi­lité don­née à l’écrivain de, tout en par­lant de lui, tenir un dis­cours pour autrui.
J’aime la forme “je”, qui a des prin­cipes d’identification aux­quels je prête foi.

Frag­ment XIII ou Écrire

Un point de coïn­ci­dence. La sur­face de la page et l’encre, dans une durée par­ti­cu­lière. Occu­pa­tion plus haute que la vie. Fran­chis­sant la mort, les morts.
Pays d’apocalypse douce. Absorp­tion, unité, retour vers soi, signa­lé­tique, une espèce de saut de l’ange. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under En d'autres temps / En marge

José Carlos Llop, Le Roman du siècle

Ce n’est pas un roman

Contrai­re­ment à ce que son titre indique, c’est un recueil de nou­velles, et sa thé­ma­tique n’est pas assez large – loin de là – pour cou­vrir un siècle entier.
La plu­part des textes ren­voient plus ou moins expli­ci­te­ment au fran­quisme et au nazisme, et l’on y croise un nombre d’Allemands qui pour­rait ébau­bir le lec­teur qui igno­re­rait leur omni­pré­sence à Majorque (où vit l’auteur), île sur­nom­mée « le dix-septième Land ». Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Nouvelles

Maureen Martineau, Le silence des bois

Entre proies et chasseurs…

Dans les forêts, au bord des lacs, toute une popu­la­tion se croise, cam­peurs, pêcheurs, agents des col­lec­ti­vi­tés en charge de cette nature qu’il faut pro­té­ger. Mais cha­cun porte des frac­tures, des bles­sures en voie de cica­tri­sa­tion ou encore béantes.
Avec une gale­rie res­treinte de per­son­nages, Mau­reen Mar­ti­neau met en scène une intrigue rouée tout en fai­sant une large place à cette nature flam­boyante, nature qui com­porte son lot de dan­gers, de pré­da­teurs, dont les plus dan­ge­reux ne sont pas ceux à qui on pense en pre­mier. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Pôle noir / Thriller

Alain Jugnon, En ordre de bataille

En perte de père et de repère

En un puzzle épique et théâ­tral, Jugnon pro­pose une nou­velle ver­sion de “papa, maman, la bonne et moi”.
Mais Robert Lamou­reux cède la place ici à Jarry et au Ionesco de La Can­ta­trice Chauve. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Théâtre

Didier Ayres, Cahier, “Fragment XII ou Vide”

LCahier est issu d’un moment d’écriture qui a pour sup­port un cahier Conqué­rant de 90 pages à petits car­reaux; il est manus­crit jusqu’au moment où je l’écris de nou­veau , cette fois-ci sous la forme d’un texte.
J’y prône la pos­si­bi­lité don­née à l’écrivain de, tout en par­lant de lui, tenir un dis­cours pour autrui.
J’aime la forme “je”, qui a des prin­cipes d’identification aux­quels je prête foi.

Frag­ment XII ou Vide 

Ce cahier pour ne pas me perdre. Sou­li­gner une pré­sence qui fait défaut. Sur­li­gner ce qui manque. Sen­tir la pré­sence néga­tive de ce que l’objet décrit. Depuis là, faire corps, faire cores­prit.
C’est-à-dire sans pou­voir défaire le lien de la lettre, du verbe et de l’imagination, du texte et de son exé­gèse. Du corps et de son intel­li­gence, de la per­sonne consi­dé­rée ainsi qu’une unité de la chair à des sub­jec­ti­vi­tés. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under En d'autres temps / En marge